25. juil., 2021

L'armée FARDC ne connaît pas ses militaires!

L'armée va  procéder à l’identification de tous les militaires en séjour en ville de Butembo et ses environs. Le lieutenant-colonel Mozebo Epap’e Masebi précise que ces opérations visent à rétablir la sécurité et l’ordre dans les entités ciblées.

« Compte tenu des plaintes et doléances de la population et des actions menées par des inciviques dans la ville de Butembo, on a jugé qu’il faut d’abord identifier tous les militaires qui sont présents à Butembo et on va leur octroyer des jetons de séjour », a-t-il précisé.

Pour cet officier militaire, la coopération de la population est capitale pour mettre la main sur tout porteur d’arme en état d’irrégularité.

« Nous allons alors passer à une autre opération dans l’avenir pour traquer tous ces militaires qui sont dans des cas d’irrégularité afin de les arrêter et les traduire devant la justice », a-t-il laissé entendre.

Ce processus d’identification concerne tout militaire: en transit, en état de maladie, en congé, en garde résidence et autres. Après cette phase, il sera alors question de traquer tout militaire irrégulier en ville.

Lire tout l'article sur radiomoto.net

Que pouvons-nous en retenir:

- l'armée avoue ne pas connaître ses militaires. 
- l'armée confirme que certains éléments FARDC sont à la source de l'insécurité
- l'armée démontre qu'elle n'est pas capable d'identifier ses militaires, car une même annonce a été faite il y a plus d'un an, rien n'a été fait depuis et l'insécurité en ville a continué.

Vous vous en rendez-compte?