23. août, 2021

Militaire FARDC tue 4 personnes par balles à Kisangani

Un garde du corps d’un capitaine des FARDC a tué par balle le bailleur de son chef à Kisangani (Tshopo), samedi vers 17 h00, sur la 15e avenue dans la commune de Kabondo. L'incident est survenu au moment où la victime voulait secourir sa fille mineure que son bourreau tentait de violer dans leur maison. Jusqu’à la mi-journée de ce dimanche 22 août, le présumé meurtrier, qui tente d’échapper à son arrestation s’est retranché dans la maison avec le corps de la victime et tire à tout bout de champ, alors qu’il est encerclé par les forces de sécurité qui cherchent à le maîtriser. Le bilan s'est alourdi, puisque le meurtrier a encore tué trois autres personnes, dont un caporal.

Lire tout l'article sur radio Okapi

Jusqu'à quand est qu'au Congo FARDC sera synonyme de viol et meurtre?

Les gardes du corps des galonnés pensent-ils qu'ils sont au-dessus de la loi?