24. août, 2021

Des éléments FARDC accusés de harceler les paysans à Nyamilima (Rutshuru)

La notabilité de Rutshuru dénonce le harcèlement subi par la population de la part des militaires de l’armée congolaise à Nyamilima, un village situé dans le groupement Binza à plus de 120 km au nord de la ville de Goma dans l’est de la RDC.

Selon le notable Aimé Mbusa Mukanda, qui s’est entretenu avec CongoRassure, ces militaires basés à Humule, une position militaire située le long des champs de Nyamitwitwi et Gitwa, harcèlent les agriculteurs en volant leurs produits.

Il a ajouté qu’en plus de voler des bananes, du manioc, du maïs, du bois de chauffage et d’autres produits, ces soldats attachent également certains d’entre eux pour arriver à leurs fins.

Lire l'article sur congorassure.com

Lire l'article sur election-net.com

Etat de siège semble vouloir dire que l'armée assiège la population paysanne pour la piller et harceler.