29. août, 2021

Un soldat sur cinq dans l'effectif des FARDC est un fantôme

Les chiffres commencent à tomber. Le nombre de soldats fantômes dont la solde a été payée et bouffée par les galonnés est de l'ordre de 20%. Le site Congo virtuel vient de publier les chiffres dont le résumé est montré ici.

Le sens du terme "warriors" prend ainsi une toute autre dimension. Si ce nom pour le moins bizarre pour un gouvernement se réfère à l'armée, on finira par conclure que le gouvernement lui aussi est composé à 20% de fantômes. 

Lire tout sur Congovirtuel.com