17. sept., 2021

Journaliste molesté par la police

Une vidéo, qui circule sur les réseaux sociaux, montre le journaliste Patient Ligodi d’Actualité.cd et correspondant de RFI à Kinshasa molesté par et embarqué dans une voiture de la Police nationale congolaise (PNC). Le ministre de la Communication et porte-parole du Gouvernement, Patrick Muyaya, a protesté auprès du commissaire général de la PNC en demandant qu’une enquête soit diligentée à ce sujet.  

Selon le témoignage de l’un de ses collègues qui l’accompagnait, Patient Ligodi tentait d’arracher une interview avec Martin Fayulu, lors qu’il a été appréhendé par les policiers. 

Patient Ligodi a été libéré, mais certains de ses biens ne sont pas encore retrouvés.  Le ministre Muyaya exige qu’une enquête soit diligentée et que les policiers coupables de brutalité envers le journaliste soient sévèrement punis.

Voir l'article sur radiookapi.net

C'est vraiment regrettable de constater que malgré les promesses de l'instauration d'un Etat de droit, des bavures pareilles peuvent encore se produire. Cela nuit gravement à la réputation de notre pays, qui mérite mieux. 

Le patron de l’agence de communication “Eveil de conscience”, (EVECO) condamne fermement les actes de barbarie et d’amateurisme causés par la police et demande aux hommes en uniforme d’honorer le régime de Félix Tshisekedi.