29. oct., 2021

FARDC accusées de soumettre les cultivateurs de Mamiki aux travaux forcés

Certains membres des FARDC sont entrain d’obliger les agriculteurs de Mamiki qui se dirigent dans leurs champs, à procéder d’abord au sarclage dans les petits jardins des militaires.

Les jeunes qui tentent de refuser son qualifiés directement de maï maï. D’où les habitants de cette partie Est de la commune d’Oïcha lancent des cris d’alarme aux autorités compétentes pour qu’elle en finissent.

Lire l'article sur rtr-beni.net