4. déc., 2021

Bunia:un militaire FARDC aux arrêts après avoir tiré à bout portant sur 5 personnes dont 2 policiers

Les services de sécurité ont réussi à mettre la main, le mercredi 1er décembre 2021, sur un militaire des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) qui a tiré à balles réelles sur 5 personnes dont 2 éléments de la police.

Selon le porte-parole de la police nationale congolaise en Ituri, le fait s’est passé le mardi 30 novembre dernier aux environs de 18h30 locales dans la concession de l’ONAPAC non loin de la RAWBANK, où deux hommes armés habillés en tenue militaire, ont tiré à bout portant sur 3 civils suite à une altercation. L’une des victimes dont une femme est morte sur-le-champ, deux autres grièvement blessées parmi lesquelles une autre femme ont été acheminées à l’hôpital général de référence de Bunia.

"Pendant la fuite de ces inciviques,ils ont croisé les patrouilleurs du secteur bravo à la hauteur du pont Gédéon où il y a eu échange des tirs. Deux de nos policiers ont été blessés, l’un à la cuisse et l’autre au niveau de la hanche, tous admis au centre hospitalier de la PNC/Ituri à Bunia. Les enquêtes sont en cours pour dénicher les malfrats", a indiqué le major Roger Tibasima joint par lavoixdelituri.net.