27. févr., 2022

Présumés FARDC menacent de mort un journaliste à Oïcha, Nord-Kivu

La corporation des médias du territoire de Beni (Nord-Kivu) condamne les intimidations et menaces de mort dont a été victime Monsieur Brado Nganga, journaliste de la Radio Moto émettant de la commune rurale d’Oicha, chef-lieu du territoire d’Oicha (Nord-Kivu).

L’incident a été déploré le soir de jeudi 24 février 2022 alors que le confrère revenait de sa station. Il a croisé deux hommes armés assimilés aux militaires de l’armée congolaise près de sa résidence. Ils lui ont ravi son téléphone et son powerbank.

La corporation des médias du coin plaide pour plus de sécurité en faveur des journalistes qui supportent “tant de sacrifices, tant de menaces, tant de pillages de leurs biens et ne veulent plus en subir”.

Lire l'article original sur journaldesnations.net