2. mars, 2022

Un militaire FARDC se donne la mort après avoir tué son chef et un civil à Kamango

Le porte-parole des opérations Sokola 1, secteur Grand Nord, le Capitaine Antonny Mwalushayi, a donné le 2 mars 2022 le communiqué suivant:

“Ce matin dans la chefferie de Watalinga, suite à une dispute sur un sujet inconnu, un soldat du 2103e régiment basé dans la cité de Kamango, secteur de Ruwenzori, dans le territoire de Beni, a tiré sur son chef peloton et un civil qui sont morts sur place. Il a ensuite blessé deux autres soldats, avant de se loger lui-même une balle dans la tête.

Les deux blessés ont été amenés vite dans un centre de santé pour des soins appropriés. Les enquêtes sont en cours pour en savoir plus sur cette mauvaise nouvelle”.

Lire tout l'article sur depeche.cd