14. mars, 2022

La DGM accusée de monnayer le passage des réfugiés congolais vers l’Ouganda

L'ONG-DH Action pour la défense des droits de l'homme (ADDHO) alerte sur un possible monnayage des passages des Congolais qui fuient les atrocités de récentes incursions des rebelles présumés d'Allied Democratic forces (ADF) vers l'Ouganda.

Elle pointe du doigt la direction générale de migration (DGM) qui, affirme-t-elle, « exige à tout passant de payer un montant forfaitaire avant sa traversée de la frontière entre l'Ouganda et la RDC. »

C'est après de multiples documentations des cas que l'ADDHO, par l'entremise de son coordonnateur Moaz Nyama Yabo, condamne cette pratique : « D'après notre monitoring nous avons toutes les preuves qui certifient que c'est la Direction Générale de Migration qui monnaie le passage. Et cet argent n'est même pas sanctionné par un document (pièce) qui atteste sa perception qui entrerait dans le trésor public », a-t-il alerté.

Lire tout l'article sur Grandslacsnews.com

Ce service étatique en uniforme, même s'il ne porte pas d'armes, fait preuve d'un manque total de toute éthique.