26. mars, 2022

Pour 500 FC, un homme est tué par des FARDC à Bukombo, Rutshuru, Nord-Kivu

Un homme de 35 ans est décédé après avoir été fouetté par des militaires FARDC à Bukombo-Birambizo, en territoire de Rutshuru, chefferie de Bwito.

Selon des sources sur place, la victime s’appelait Bizimana et serait âgée de 35 ans. Il revenait du champ quand il a été obligé de payer une somme de 500 FC pour passer à une barrière des FARDC se trouvant à Muko.

N’ayant pas cet argent, il a été tabassé par les militaires jusqu’à ce que la mort s’en suive. Son compagnon a été grièvement blessé à la tête par les mêmes militaires comme le dit une source sur place. Tous sont habitants de Birambizo.

« Ces militaires font payer à chaque passant une somme de 500 Fc pour passer à leur barrière. Celui qui n’a pas cet argent est tabassé par ces derniers », dit-elle.

Des habitants de ce milieu lancent un cri d’alarme aux autorités militaires de la place pour changer ces éléments qui, selon eux, ne travaillent pas pour les intérêts des civils. Ils demandent également la suppression des barrières et que justice soit rendue aux deux victimes.