18. avr., 2022

Un militaire aux arrêts pour meurtre de son compagnon d’arme à Lubero, Nord-Kivu

Un militaire des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été tué par son compagnon d’arme, la soirée (20h) du vendredi 15 avril 2022. Le fait a eu lieu à Isange en groupement Batike dans le secteur de Bapere dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu). Il est déjà aux arrêts.

Le meurtrier est commandant de l’armée locale. Il a été arrêté alors qu’il venait de s’enfuir jusqu’à Bandulu. C’est là qu’il a été maîtrisé.

Voir l'article original sur Radio Moto