18. avr., 2022

L'état de siège prolongé pour la 22ème fois en RDC

Les députés nationaux ont voté ce lundi 18 avril 2022, le projet de loi du gouvernement portant prorogation de l'état de siège dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri.

Dans son intervention, la ministre de la Justice, Rose Mutombo, a fait savoir qu'il est indispensable qu'un temps soit accordé pour la poursuite des opérations militaires conjointes entre les forces armées de la République démocratique du Congo et de l'Ouganda, pour le retour de la paix dans la partie Est.

« Etant donné que l'armée nationale est présentement à l'œuvre, dans une mutualisation des forces avec l'armée ougandaise pour le retour de la paix dans cette partie du territoire national, il est indispensable qu'un temps soit accordé pour la poursuite des opérations militaires enclenchées à cet effet sur terrain », a dit le ministre de la Justice.

Lire l'article sur 7sur7.cd

En quoi est-ce que "un temps accordé pour la poursuite des opérations militaires enclenchées sur terrain" justifie la prolongation de l'état de siège? Bien au contraire, si on libère les militaires de leurs tâches actuelles d'administration civile, ces militaires seront bien mieux concentrés sur ces opérations militaires, avec plus de succès! Il est temps de mettre fin à cet état de siège raté, qui n'a fait qu'augmenter le nombre d'attaques et de victimes. Nos militaires ont le devoir de présenter des résultats tangibles par leur efficacité et efficience. Aussi longtemps que leur attention sera détournée par les affaires civiles, nous n'avons pas d'espoir de sortir de cette situation sanguinaire sans fin. Que nos militaires fassent ce pourquoi ils existent: ramener la paix et la préserver à tout jamais. Et qu'ils cessent de se perdre dans des affaires qui ne les concernent point. A bas l'état de siège. En avant nos militaires, pour nous débarasser enfin de tous ces assassins sans frontières. Amenez-nous l'état de paix!