21. avr., 2022

3 officiers FARDC condamnés à 2 ans de prison pour détournement de rations et primes des militaires

Trois officiers des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont été condamnés à deux ans de prison par la haute cour militaire siégeant en chambre foraine en ville de Bunia, chef-lieu de la provine de l’Ituri.

Ces officiers dont deux gradés colonels et un major étaient poursuivis par cette haute cour militaire pour détournement de rations de combat et de primes des militaires engagés dans les opérations de traque des forces négatives dans cette partie orientale du pays.

Selon la haute cour militaire, ces condamnations visent à mettre fin au réseau mafieux au sein des FARDC, cause de l’échec des opérations militaires contre les groupes armés qui sévissent dans l’est de la RDC.

Lire tout l'article sur rtr-beni.net

S'il y a encore des gens qui ne comprennent pas pourquoi l'état de siège n'a pas marché, la réponse est claire: parce qu'il y a eu des sabotages à l'intérieur de notre armée.