28. avr., 2022

Militaires du camp Ozacaf de Beni bloquent la ville pour leurs « arriérés de salaire de trois mois »

Les militaires des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) du camp militaire de logistique Ozacaf situé dans la commune de Bungulu, ville de Beni au Nord-Kivu, réclament leurs arriérés de salaire de trois (3) mois.

Selon un témoin de l’événement, « quelques coups de feu ont été entendus lors de cette réclamation et la route a été complètement barricadée ».

Sur place, « un civil qui voulait s’ingérer dans cette affaire a été tabassé par ces militaires. Les pneus des engins routiers sont réduits en poussière sur la route Matongé-Kanzuli ».

Voir article original sur actu7.cd

C'est quand-même invraisemblable qu'une armée puisse ainsi bloquer la vie d'une ville et devenir un facteur d'insécurité! Honte à ceux qui sont responsables de ce traitement de nos soldats.