7. mai, 2022

Trois policiers de roulage ravissent une arme à un FARDC

Trois policiers de roulage ont tenté de saisir une arme que portait un élément des FARDC en tenue militaire. Comme on peut le voir sur la vidéo, l’infortuné s’est battu comme un diable dans le bénitier pour garder son outil de service. 

Secondé par l’un de ses proches en tenue civile, la bagarre s’est avérée très âpre jusqu’à couper le souffle aux trois policiers de roulage dont l’un, malmené par l’homme en tenue civile, a perdu connaissance. Ce dernier n’a pas résisté à l’enchaînement des coups qui provenaient de son adversaire, visiblement, poids plume dont les coups rappellent le champion du monde le plus célèbre de toutes les générations Cassius Clays.

Ces pratiques des policiers de roulage tant décriées et dénoncées n’ont pas attiré l’attention des autorités qui semblent se complaire, car ayant un quota en somme d’argent chaque week-end qui doit venir de chaque corps de la police dont celui de roulage :

 » Ici, il n’y a pas présidence, primaturre, Assemblée nationale, sénat ou autres autorités de l’état. Tout le monde doit payer », confie un officier de police trouvé au bureau de la police de roulage sur le boulevard du 30 juin. 

Voir la vidéo dans l'article sur sphynxrdc.com

Des incidents pareils en pleine rue font vraiment la honte de nos services publics dits de l'ordre, et de notre pays tout entier.