18. mai, 2022

Un policier tue un civil avec son arme de service à Kadutu, Bukavu

Eddy Murhula, jeune habitant du Quartier Kasali sur avenue Lowa en commune de Kadutu dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu vient d’être tué par balle dans la soirée du vendredi 13 mai 2022 par un élément de la police nationale Congolaise (PNC).

A en croire Monsieur Patrick Munguakonkwa, président communal de la Nouvelle Dynamique de la société civile (NDSCI) noyau de Kadutu, tout a commencé lorsque les policiers sont venus fermer une maison de vente de boissons fortement alcoolisées sur l’avenue de la victime.

Le propriétaire de cette maison de commerce a vite fermé sa porte avant de partir. Aussitôt arrivés, les policiers ont commencé à forcer la porte de la maison et c’est maintenant que la victime leur à dit : “Comment voulez-vous ouvrir la porte de quelq’un qui n’est pas sur place ? » C’est après l’échange de mots, qu’un policier à tiré directement sur ce jeune qui est tombé dans le coma.

Après forfait, ces policiers sont montés dans leur véhicule pour une destination inconnue et la victime a été acheminée à l’hôpital général de Bukavu.

La nouvelle dynamique de la société civile de Kadutu demande l’ouverture d'une enquête sérieuse pour arrêter l’auteur de cet acte et le punir conformément à la loi.