20. mai, 2022

Ituri : le gouverneur Luboya s’insurge

Le gouverneur de l’Ituri, le général Johnny Luboya s’est insurgé, mercredi 18 mai 2022, contre les trafics d’armes et munitions, les cas de meurtres et détournements.

Cet officier des FARDC a livre sa position au cours d’un point de presse, à Bunia.

A l’occasion il a souhaité que le chef de l’Etat – commandant suprême des FARDC et de la PNC- mette fin à ces pratiques qui, selon lui, pérennisent la guerre, en Ituri.

« Le langage le plus fort, le plus dur que le chef de l’Etat a tenu ici à Bunia, c’était à propos de l’armée. Nous avions des brebis galeuses, des gens qui cachaient des effectifs alors qu’on n’en avait pas. Et on avait vu aussi que dans cette insécurité, il y avait des militaires, des officiers qui étaient dans cette insécurité-là. Et donc, le chef l’avait bien dit », a soutenu le gouverneur-militaire de l’Ituri.

Johnny Luboya a cité le chef de l’Etat qui a dénoncé que « les militaires aient participé à l’insécurité dans la province de l’Ituri ».

Lire l'article sur acturcd.com

Est-ce que vous y comprenez encore quelque chose? 
Tous ceux qui sont responsables de notre armée et qui ont le pouvoir de changer quelque chose, sont en train de la critiquer. Y a-t-il encore des leaders qui osent prendre leurs responsabilités? Ou est-ce qu'ils préfèrent tous rejeter la responsabilité aux autres? Quel spectacle minable, franchement!