23. juin, 2022

Un militaire FARDC se donne la mort après avoir tiré sur son collègue à Goma

Deux éléments de la police militaire basés au quartier Kyeshero au niveau de l'avenue polyclinique 1 à Goma se seraient disputés pour des raisons non encore élucidées avant que l'un n'ouvre le feu sur son compagnon d'armes et puis se donne la mort.

Les services de défense et de sécurité devraient se focaliser sur ce qui se passe sur différentes lignes de front et unir les efforts pour que l'ennemi soit vaincu une bonne fois pour toutes.

Une enquête devrait être diligentée en vue de connaître les raisons qui ont fait que ces deux éléments sont morts.

Lire tout l'article sur election.net