14. sept., 2022

Deux amoureux tués dans un échange de tirs entre éléments FARDC

Deux jeunes amoureux dont une fille et un garçon ont été tués dans la nuit de lundi à ce mardi 13 septembre 2022 lors d’un échange de tirs entre deux groupes des éléments FARDC.

L’échange de tirs s’est produit entre un élément de l’auditorat militaire qui selon la société civile forces vives de Nyiragongo était dans les actes de rançonement de la population à Kiziba et les éléments de la Police Militaire (PM) qui sont venus intervenir pour mettre fin à cet acte jugé déshonorant de leur confrère.

« Aux environs de 21h, il y a eu crépitement de plusieurs coups de balle tirée par des éléments incontrôlés des forces armées de la République démocratique du Congo notamment un qui serait affecté à l’auditorat militaire du gradé de lieutenant qui tracassait la population pendant ces heures tardives. Il y a eu intervention urgente de la PM malheureusement lorsqu’ils voulaient maîtriser leur collègue qui tracassait la population, leur compagnie a ouvert le feu sur ces militaires et ce qui a poussé à ces échanges des tirs s’en est suivie malheureusement deux blessés du côté civile. Ce sont deux jeunes qui était dans un coin entrain de se parler mais atteint par des balles perdues », a témoigné Mambo Kawaya président de la société civile forces vives de Nyiragongo.

Et de préciser :

» L’événement a eu lieu à Kiziba dans le Nyiragongo à la limite avec Goma. Les deux jeunes étaient tous de Goma malheureusement on apprend qu’ils viennent de rendre l’âme à l’hôpital où ils ont été dépêchés »

Lire l'article entier dans lesvolcansnews.net