7. oct., 2022

Nouvelle bavure policière à Butembo

En l'espace de trois jours, un deuxième civil a tué par la PNC à Butembo.

Germain est le nom de la nouvelle victime, conducteur de taxi moto, résidant à Mihake. Il était dans un cortège funèbre d'un manifestant tué mercredi 5 octobre 2022. Il a perdu la vie suite à une balle qui l'a touché en pleine poitrine, proche du poste de la Police des Frontières. Une autre personne a été blessée à la jambe.

Les services de sécurité de la ville perdent de plus en plus leur professionnalisme.
Les activités sont restées paralysées au centre-ville.