27. oct., 2022

Un officier supérieur des FARDC aux arrêts pour trahison en pleine opération militaire à Rutshuru

Un autre officier supérieur des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) a été mis aux arrêts dans l’après-midi du mercredi 26 Octobre 2022 au Nord-Kivu. Il est reproché d’avoir transmis des informations confidentielles et autres plans aux troupes ennemis de l’armée rwandaise en pleine opération militaire. 

Une information qui est confirmée par les sources proches des forces armées de la RD Congo se trouvant sur les lignes de front dans la conquête de la cité de Bunagana occupée par les rebelles du M23 depuis le mois de juin dernier.

Dans son état de colonel, l’officier qui était censé diriger le front risque d’être compté sur la liste des traîtres, si de fautes abhorables arrivaient à être établies contre lui.

Voir l'article original sur mediakivu.net